• EMELINE SENS

    REPRENEZ LE POUVOIR SUR VOTRE VIE

  • EMELINE SENS

    REPRENEZ LE POUVOIR SUR VOTRE VIE

LES 5 SIGNES D’UNE SURCHARGE MENTALE

LES 5 SIGNES D’UNE SURCHARGE MENTALE

Publiée le dimanche 26 décembre 2021 à 20h51

Aujourd’hui, j’ai souhaité partager avec vous les 5 signes d’une surcharge mentale d’une maman. Ces signes qui doivent vous alerter.

Parce qu’avec les nouvelles normes de notre société, nous nous sentons obligées d’être des mamans parfaites, des femmes parfaites, des employées ou responsables parfaites, et cela nous mène parfois à des catastrophes du point de vue de notre santé, dans notre relation de couple ou avec nos enfant, amis, collègues. Des conséquences qui peuvent aller jusqu’au Burn out.

 

On entend de plus en plus souvent parler du sujet de la charge mentale. Mais comment savoir si nous sommes concernés ? Voici les 5 signes communs à toutes les personnes victimes de ce trop plein.

 

1- Une fatigue intense

 

La fatigue permanente ou l’épuisement est le premier signe qui doit vous alerter. La surcharge mentale fatigue énormément. Si vous vous sentez fatiguée en permanence, que même lorsque vous dormez suffisamment, rien n’y fait. Vous n’avez pas la pêche, vous n’avez pas d’énergie, vous êtes toujours dans ce même état de fatigue.

Il  peut y avoir tout un tas de raisons à cela mais si cette fatigue intense est cumulée avec les signes qui suivent, il y a de fortes chances pour que subissiez une charge mentale trop importante. Nous avons besoin en moyenne de 7 à 8h de sommeil par nuit. Ce temps est variable mais les personnes qui ont besoin de moins restent rares. Donc commencez par bien surveiller que vous respectez bien votre rythme, celui de votre corps.

 

2- Vous êtes stressée en permanence

 

Vous êtes tout le temps sur le qui-vive, vous pensez à tout et ressentez le besoin de vérifier que tout est ok. Vous avez peur d’avoir oublié quelque chose, de ne pas réussir à faire les choses en tant voulu ou de ce que les gens vont bien pouvoir penser de vous si tout n’est pas parfaitement parfait.

Vous subissez un stress important au point que vous y pensez même sous la douche, pendant que vous  faites du sport, dans votre voiture et même le soir en vous couchant et dès le matin en vous réveillant. Si vous en êtes là, je ne pourrais que vous conseiller de mettre en place des actions pour apprendre à lâcher prise ce qui aura pour conséquence de faire baisser votre stress et votre anxiété.

 

3- Vous êtes facilement irritables

 

Nous avons toutes déjà vécu ça au moins une fois. Un excès de fatigue, de stress, une peur soudaine qui nous met dans un état d’hystérie que nous ne  parvenons pas à contrôler. Quand on est irritable, un rien nous énerve.

On voudrait réussir à ne pas réagir mais rien y fait, c’est plus fort que nous, on s’énerve. Quand cette situation arrive après un évènement bien précis, de manière très ponctuelle, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Nous ne sommes pas des wonderwomen et nous avons le droit d’exploser aussi. Mais quand cela se produit quotidiennement, que le moindre grain de sable devient une montagne, qu’on ne supporte plus les pleurs ou les bruits d’amusement de nos enfants, alors il faut se poser et se demander pourquoi on en est arrivé là.

Il y a certainement une surcharge mentale qui se cache derrière ce comportement et cette surcharge il va falloir la faire disparaitre une  bonne fois pour toute.

 

4- Vous manquez cruellement de temps

 

A quand remonte la dernière fois que vous avez pris du temps pour vous, et rien que pour vous ?

C’est à dire sans penser à 1000 choses en même temps et sans en gérer certaines en parallèle. Si ce moment remonte à plus d’une semaine, planifiez-en un très vite dans votre agenda.

Prenez ne serait-ce que 15 min pour lire, vous balader, méditer, prendre un bain, boire un thé (ou la boisson qui vous fera plaisir) avec une copine. Moins on s’accorde de temps, moins on en trouve. Si vous n’avez  plus de temps pour vous, c’est que vous en consacrez beaucoup trop au  reste.

Alors oui, vous voulez que tout soit parfait, vous voulez bien faire pour que tout le monde soit satisfait mais la priorité c’est VOUS !  Car si vous vous oubliez, vous perdez votre énergie, et vous êtes moins disponibles pour les autres. Il est réellement important de s’occuper de soi. Et de transmettre cette bonne habitude à vos enfants.

 

5- Vous pleurez (ou vous en avez envie)

 

La fatigue, le stress, l’énervement mènent à un surplus d’émotions négatives et il est fréquent d’entendre les mamans qui subissent cette charge dire qu’elles pleurent souvent. Sous la douche, aux toilettes, dans leur lit, loin des regards car il faut paraitre forte dans notre société. Mais il arrive bien souvent qu’elles craquent et c’est tout à fait normal.

Avec toute cette pression, il serait bien difficile de rester stoïque.

J’espère que cet article vous a permis de savoir si oui ou non vous faites partie de ces femmes dont la charge mentale atteint des sommets si hauts que nous finissons par ne plus contrôler nos émotions, ni notre corps comme nous le souhaiterions.

Si vous désirez aller plus loin, regardez les services que je propose.

Pour cela il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous: Je réserve mon coaching gratuit !